Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:14

Depuis plus d'un an, nous avons adopté la remarque à vélo pour enfant. C'est l'occasion pour nous de profiter d'une des plus belles activités de pleine nature de la Suisse Normande, sans pour autant délaisser la famille.

Notre premier modèle, une bellilli trail lots, assez standard, nous a permis de mesurer quels étaient nos besoins.

 

Normandie-0326-web.jpg

Cette dernière nous a offert la possiblité de faire du tout chemin, léger à modéré. Mais force était de constater que le confort devenait alors très relatif pour Alizée, en particulier à cause de la rigidité de la remorque, l'absence de suspension et des deux roues. Le système à deux roues entraine en effet des secousses supplémentaires et n'offre pas une manoeuvrabilité parfaite.

 

Il y a un mois, nous avons donc décidé de rechercher une remorque très orientée VTT.  Après de hésitations sur la Chariot, une recherche sur le très bon site cyclo-randonnée nous a offert une piste la plus sérieuse: la Single trailer.

 

Remorque à vélo un peu hors-norme, il me semble que c'est la seule mono-roue du marché. Dès sa livraison, on constate un changement de taille: son poids 9,5 Kg! au lieu des 15,5 kg de notre précédente. Sur le terrain, nous verrons ainsi une vrai différence sur le portage.En regardant de plus près, nous constatons que c'est une remorque réellement conçue pour l'usage VTT, suspension arrière avec un bon débattement, stabilité, bras oscillant sur la tige de selle (une vraie différence).

mai-2013-iphone-4s-006-web.jpg


Après plusieurs sorties, grâceà un week-end prolongé où nous avons pu tester des conditions printanières à hivernales,
Selon Alizée: "est mieux!!!" dixit l'interéssée à chaque sortie de chemin. Non seulement l'amortisseur (Rock Shox) joue clairement son rôle (on retrouve Alizée en train de regarder des livres), mais la mono roue évite également les mouvements dans tous les sens.


Pour le vélo, j'ai l'impression que la contrainte est moins importante sur la tige de selle. Auparavant, en enlevant le système de liaison qui était sur la roue, nous avions constaté un jeu sur le système de frein.

 

mai-2013-iphone-007.jpg

 

Enfin pour celui qui roule, c'est incomparable, le rendement de la roue est supérieur, le poids entraîne un ressenti moindre, on a tendance parfois à prendre trop de vitesse dans les descentes. Mais la différence se situe dans le pilotage, là encore grâce au positionnement sur la tige de selle, avec un bras entièrement articulé qui offre des possiblités incroyables. Même des marches en chemin sont jouables et des singles pas trop compliqués sont accessibles!

 

La Single Trailer est donc une réel bijou pour la pratique du VTT en famille.

 

Pour terminer plein de petits détails viennent parfaire le tout: un système de protège boue efficace à l'avant, un système de béquille offrant une vraie stabilité à l'arrêt.

 

Au niveau des points légèrement négatifs, même si elle est compacte, la single trailer n'est pas pliable. Ceci rend son rangement plus difficile si l'on ne dispose pas d'un grand véhicule. Par ailleurs, son étancheïté par grande pluie ne semble pas optimale. Par ailleurs, un réglage parfait du système de fixation est nécéssaire.

 

 

Plus d'infos: sur carnets d'aventure et le très recommandable site  cyclo-rando

(rapide, efficace et disponible)

mai-2013-iphone-4s-007-web.jpg

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 19:16

Dom nous avait promis de la faire avant le départ en Himalaya. "après, je pense que j'aurai trop de boulot avec le paquet de photos que je vais faire là bas", dixit l'intéressé!

 

A quelques heures du départ, le défi a donc été relevé!

 

 

 

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 10:58

Jalon-GTMC.gif

 

Nous aurons eu un sacré mois de juin.. De la pluie, de la pluie...A un point que nous avons repris nos quartiers dans le pan plus que sur les rochers!

Néanmoins, ce temps ne nous a pas empêché de rouler un maximum pour nous préparer à la Grande Traversée du Massif Central à VTT (GTMC pour les intimes).

Les étapes ont été concoctées par Serge, l'hébergement choisi par Agnès.

Personnellement nous ne profiterons également, en arrivant un peu plus tôt et en repartant un peu plus tard, pour découvrier les sites de Blocs de Saint Just et de Lodève.

En espérant que le temps soit avec nous!

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 19:33

Tel un jeune padawan face à un maître Jedi, j'ai retrouvé Lionel dimanche pour poursuivre mon apprentissage d'un parcours au plus près du littoral et des frontières.

Rendez-vous est donné à Donville, près de Granville pour se diriger vers Genêts.

 

Le départ de la maison s'annonçe épique. Le verglas insidueusement répandu sur les routes de Suisse Normande faillit troubler cette journée. Par chance, l'état de la route ne me fit que prendre du retard pour nos retrouvailles.

 

Après le petit déjeuner avec Véro et Lionel, nous sommes donc repartis sur le littoral bas normand.

 

Avant de parler du parcours, j'aimerai dire que j'ai encore pu mesurer la disponibilité et la gentilesse de ce couple hors du commun. Xave est un grimpeur bas normand en rééducation à Granville. En passant devant le centre, Lionel a attendu quelques instants pour pouvoir lui passer le bonjour. Même si nous avons dû repartir, Véro a pris le relais et a ainsi permis à Xave de discuter quelques instants.

 

Parlons un peu vélo. Nous empruntons le ludique sentier qui mène au port. Lionel doit rencontrer un journaliste de Ouest France  à la gare maritime pour un interview. Le moment est plaisant et Lionel partage avec passion son point de vue sur ce parcours.

 

C'est ensuite reparti sur les chemins et les plages bas normandes. C'est à l'occasion d'une magnifique gamelle dans la mer, dans une partie de VSM (Vélo Sous Marin), que j'ai pu tester l'efficacité du système 3 couches. La combinaison Millet/Patagonia/North Face Gore Tex est optimum! :)

 

Nous retrouvons Bertrand au pied des falaises de Champeaux. Il nous accompagne au grès des belles montées et des descentes sportives. L'éclate est au rendez vous. La vue sur le Mont Saint Michel est un moment priviligié du fait des lumières qui donnent un caractère magique à ce tableau.

 

Avant d'arriver à Genêts, Lionel applique la "Dod Ethique" en poursuivant au plus près du littoral même si cela implique un peu de bartasse. On se marre. C'est en cette fin de parcours que tout devient une évidence. Beaucoup demandent à Lionel le pourquoi d'un tel parcours. Le Dodtour ne s'explique pas, il se vit. Il redéfinit la notion d'aventure en l'apportant au pied de notre maison. Même si ces étapes non alpines n'ont pas l'engagement qui est necéssaire en altitude, elles créent le lien, la logique et l'esthétique à cet itinéraire.

Etrangement, ce sera en Normandie que j'ai redéfini ma pratique de l'alpinisme. Depuis quelques temps, je recherche une manière pour créer du lien entre mes projets afin de leur apporter une autre valeur que celles de simples croix dans un topo. Avec mes compagnons de cordée, nous partageons quelque chose de fort mais le développement d'un certain esthétisme manquait. En m'offrant la possibilité de partager ces étapes, Lionel m'a ouvert des pistes que je dois désormais mûrir. Rien que pour cela, merci à lui.

 

L'arrivée à Genets se fait par les prés salés concluant de manière magistrale cette journée du Dodtour. Bertrand nous invite à un repas chaleureux. D'ailleurs, si vous passez à Genets, arrêtez vous chez lui, non pas pour vous inviter à manger, mais pour découvrir les céramiques que réalisent sa femme dans son atelier: terres d'andaines.

 

Avec Bertrand, nous allons rejoindre sa voiture située à mi parcours. Ces derniers kilomètres à VTT se font sous la grêle, entre chiens et loups.

 

Lionel et Véro terminent leur périple en Normandie ce lundi en arrivant au Mont Saint Michel.Notre terre aura offert toute la variété de ses paysages littoraux, sa multiplicité de temps.

La Bretagne qui s'ouvre à eux a également de nombreux atouts à dévoiler.

Bonne chance à eux! A bientôt?

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 18:28

 

Comme annoncé vendredi, le team Caffmeux est donc parti à la rencontre du grandissime Lionel Daudet.


 colleville

 

Vanessa, Florent, Seb et moi avons donc rendez-vous sur le parking du cimetière américain de Colleville. L’accueil de Véro et de Dod est chaleureux et nous sommes tout de suite à l’aise. Nous commenço ns par la visite du cimetière brillamment commentée par Seb. L’alignement impeccable de ces milliers de croix blanches finit toujours par dégager une forte émotion. Dod apprécie les commentaires éclairés de Seb qui connait particulièrement bien ce morceau de notre histoire. Dod nous explique que, sur ce projet, la partie culturelle est pour lui aussi importante que la partie sportive. Suivre ses frontières permet de pénétrer l’histoire de la France. Et les rencontres sont toujours enrichissantes.

 

VTT.jpg

 

Mais à cette période de l’année, les journées sont courtes et il est temps de passer à la partie sportive. Nous nous rendons donc au monument sur la plage de Saint-Laurent où Dod a fini son étape hier. Et c’est parti, nous sommes en live sur le DODtour. Ça commence en douceur sur la petite route qui suit la plage mais nous rentrons vite dans le vif du sujet. Nous devons donc suivre au plus près le haut des falaises (et quand Lionel dit au plus près, c’est au plus près!!!!)

 

au-plus-pres-.jpg

 

 

Théoriquement un chemin longeant le littoral devait exister. Mais manifestement il ne doit pas souvent voir passer de monde et nous ramons dans des bouts de champs glaiseux à souhait, bien arrosés par les pluies de la semaine.

 

Les seuls endroits secs sont les ronciers!!! Et avec mes V-brakes complètement ourdés et mes roues bloquées, je fais prendre du retard au DODTour (déjà que je ne suis pas le plus rapide, va peut être falloir investir dans un vtt plus moderne!!!)

Nous atteignons ainsi la pointe du Hoc , autre monument de l’histoire du débarquement. Nouvelle visite, guidée par Seb. Puis nous repartons, direction Grandcamp, toujours à batailler dans la glaise ( Lionel appelle ça « la bartasse »). Si vous voulez une confidence, ce n’est pas mon style de vtt préféré mais que ne ferait-on pas pour avoir la joie et l’honneur d’accompagner Dod. Nous arrivons par la plage après être descendus sur celle ci par un petit goulet folklorique. Passage sympa et nous profitons des trous d’eau pour « déglaiser » nos vélos.

 

Il est temps pour nous de quitter Lionel et de faire demi-tour (c’est l’AG du club ce soir!!!). Nous sommes vraiment enchantés de notre journée et ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion d’accompagner un monument de l’alpinisme dans l’un de ces exploits!!! La simplicité de Lionel n’a d’égal que sa gentilesse.

Et comme nous en redemandons nous avons pris rendez-vous avec lui pour parcourir de nouveau ensemble une étape dimanche prochain dans le Cotentin ouest. Le parcours sera parait-il « plus roulant » !!!

 

Repost 0
Published by Dom - dans VTT
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 17:22

francesco siteCe dimanche, la Francesco Moser était de retour en Normandie. Outre les courses, des randonnées VTT étaient organisées. Le succès était mérité, tant les organisateurs ont tracé de superbes circuits. Grâce à eux, nous avons donc passé un bon moment dans ces parcours au plus près de l'Orne.

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 20:10

Notre passage dans le Queyras a été l'occasion de faire un peu de VTT, soit sur les circuits FFC nouvellement tracés ou lors du rassemblement VTT CAF.

 

VTT-Ristolas-Aout-2011.jpg

Après les montées, nous avons pu à chaque fois profiter de beaux singles et autres descentes, tout en profitant de tous ces magnifiques panoramas.

Concernant le rassemblement CAF, l'organisation avait concocté des circuits aux petits oignons. L'encadrement CAF, de qualité, a eu à coeur de les partager.

 

 

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 19:43

Profitant du magnifique temps de juillet, nous décidons de rouler un peu dans le Val de Saire via le circuit 6 balisé FFCT et dont le cheminement est disponible sur le site MancheRandonnée.

Le balisage un peu capricieux nous a obligé parfois à jouer de la carte et l'itinéraire n'est jamais technique.

 

2011-128.jpg

Repost 0
Published by Seb - dans VTT
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:07

Le Cul de la Rouvre, Orne

  C'est une belle petite piste de descente à travers une végétation de genêts
 bordant le GR 36. Elle est assez rocailleuse dans l'ensemble sauf une ou deux
ornières terreuses qui se remplissent vite d'eau en hiver.
Sans trop de difficultées en général à part le pierrier qui demande un bon
bagage technique, un bon vélo avec pas mal de débattement et surtout un
gros coeur...
  Malheureusement la végétation prend vite le dessus dans certains passages.
Si vous venez rouler dessus n'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir 
de vous aider à nettoyer et de vous guider (maxi une bonne demi heure de
nettoyage).
Fiche Site
Type :
Descente VTT
Pays :
France
Région :
Basse Normandie
Département :
61. Orne
Topo :
Départ :
Rouvrou, sur le GR 36,
voire "Accès" en bas de la page
Distance :
0,57 km
Dénivelé :
35 m
Nombre de pistes :
2
1 facile, 1 difficile

Cartographie

fichier GPX

 

Accès

   Dans Rouvrou prendre la route D43 en direction du Mesnil Villement, dans le premier virage serré vous trouverez le GR36 qui vous mènera au départ de la descente. Ou suivre la direction du camping puis continuer par le chemin (GR 36) jusqu'au lieu dit "le Cul de la Rouvre". Juste avant celui-ci vous trouverez sur votre gauche l'arrivée de la piste difficile.

 

 

  PS : Noubliez pas que c'est de la descente. Le casque intégral et les protections sont très fortement conseillées et à mon avis obligatoires !
Repost 0
Published by Bobbyfree - dans VTT
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 11:48

Le tour de la Suisse Normande à VTT, bonne idée! Je l'avais déjà fait par le circuit VTT mais jamais par le GR de randonnée pédestre. Le départ fut donné à St Pierre-la-Vieille par une petite portion de route pour l'échauffement jusqu'au circuit du GR. Où là a commencé le vrai VTT... en direction du Mont Pinçon, Thury-Harcourt puis Clécy pour finir la journée, malgré quelques pannes et chutes sans gravité, chez Seb avec 55km dans les pattes! Le lendemain, les 10 premiers kilomètres ont été éprouvants pour les mollets et les cuisses. Après, bien échauffés, nous avons parcouru les 38km suivants en passant par Pont-D'Ouilly et Condé avec un retour à St Pierre-la-Vieille, après avoir remis un 4x4 dans le « droit chemin ». En conclusion : nous avons emprunté de beaux chemins dans tous les sens du terme, c'est-à- dire techniques, secs et avec de beaux panoramas, jalonnés de montées et descentes comme on les aime.

 

P1060228

 

P1060268.JPG

Repost 0
Published by Brice - dans VTT
commenter cet article