Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Par ce frileux week-end de Pentecôte le team caffmeux, composé pour l’occasion de six cherbourgeois et d’un caennais, a quand même tenté une virée sur les falaises bretonnes du coté de Primel

Et le samedi, c’est notre copain le soleil qui nous attend. Après avoir dressé le camp de base et pris un rapide en-cas, nous partons grimper à deux pas sur la pointe.

 

P1020799.jpg

defense-de-gerber.jpg

Echauffement tout en douceur sur le secteur « Defense de gerber » histoire de se réhabituer à ce granit si particulier, souvent rond. Puis nous visitons « les Dalles grises » qui proposent des voies déjà plus ardues et finissons la journée sur le secteur « Siesta latina » si beau au soleil couchant. Nous avons grimpé avec ardeur et la petite bière apéritive est la bienvenue. Petite soirée sympa riche en commentaires.

siesta-latina.jpg

 

siesta-latina-2.jpg

Hélas le dimanche, c’est un ciel plombé et un petit vent aigrelet qui nous cueillent au sortir de la tente. Les Goretex sont de rigueur. Coté positif, il ne pleut pas. Nous décidons donc d’aller quand même sur l’île comme nous l’avions prévu. Mais, à cause du faible coefficient de la marée, la mer n’est pas beaucoup descendu et le passage du goulet qui permet l’accès à l’ile est un peu sportif. Alain remet à l’honneur l’assurage à l’ancienne.

assurage-a-l-ancienne.jpg

Nous allons à la face sud ou l’ambiance est si belle et descendons faire les classiques «

Les Totems » et « La proue » Une autre équipe écume les voies des « Dalles grises » (d’autres dalles grises, ce ne sont pas les même qu’hier!!!) Quelques gouttes éparses tombent et nous en profitons pour nous restaurer. Cela semble sans suite et nous réattaquons. Les équipes « Dalles grises » et « Totems » échangent leur position.

 

la-proue.jpg

Quant à moi je tente avec Sam la cultissime « Géronimo Lagadec ».

 

Alors que j’approche du relais, un petit crachin breton, fin, mais au pouvoir mouillant indéniable fait son apparition. Et pour le malheureux Sam sortir la voie avec les prises mouillées ne fut pas une partie de plaisir. Retour de l’ile toujours sportif car cette foutue marée n’est toujours pas basse.

Le sympathique gardien du camping nous ouvre une salle et c’est bien au sec autour d’un kouign-amann (merci Sandra) et.. d’une petite bière que nous entamons la soirée plus tôt qu’à l’ordinaire!!!

En ce lundi le ciel est un peu moins gris mais ce satané vent toujours bien présent. La fin des opérations étant prévue pour 14H (pour cause de retour), nous nous dirigeons vers « l’arche de Noe » Las, toujours à cause de ces foutues marées nous constatons bien vite que les voies ont les pieds dans l’eau. Damned, quand ça veut pas, ça veut pas. Les cherbourgeois rentrent directo, pour ma part je sacrifie à un peu de tourisme.

 

Dom l-ile.jpg

Tag(s) : #Escalade en France

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :