Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

  • Comment s’est formée la ‘’Liste Alternative’’ ?

Sur la base d’une réaction d’un nombre important de dirigeants FFME issus des territoires et proches de la base qui constataient une dérive du tout escalade, du tout SAE et du tout compétition.

  • Est-ce à dire qu’il y a un déficit démocratique à la FFME ?

Pas exactement, si nous souffrons du manque de transparence, de concertation, du culte du secret qui dominent actuellement, c’est aussi le résultat logique d’un mode de scrutin par liste mis en place en 2009 qui s’est soldé par une première élection avec une seule liste.

  • Le programme est très ambitieux … comment établir les priorités et les faire progresser sans tomber dans l’immédiat du quotidien ?

Notre premier engagement est de définir une ligne politique. Elle se veut équilibrée ! Nos propositions seront construites en association avec les représentants des régions. Il n’y aura pas de grand soir, mais l’instauration d’un climat de confiance avec des valeurs et des priorités plus en phase avec la majorité des licenciés pour une olympiade qui dure 4 années.

  • En cas de succès , il faudra virer de cap rapidement … comment motiver de nouveaux bénévoles tout en gardant la confiance des anciens permanents ?

Une chose est certaine il y aura des élus des 2 listes dans le prochain conseil d’administration. Nous travaillons déjà avec le staff de la fédération et même si des changements sont opérés c’est une évolution qui doit être acceptée par les cadres techniques et salariés de la fédération . Par ailleurs certains permanents nous ont fait part de leur propre malaise par rapport aux orientations actuelles.

  • On ne parle peu , dans votre programme , de transparence quant aux budgets , aux dépenses , aux projets et autres petits détails de peu d’importance ( ! ) … vous pensez vous y mettre ?

Nous allons débuter sur le blog la publication progressive des 100 propositions pour l’Alternative. Elles ne sont pas toutes définitives, d’autres idées vont émerger, leur mise en place sera participative. Lors de la prochaine AG un budget provisoire sera voté (1/4 de l’année sera déjà passé et les engagements pris seront tenus) et un budget révisé sera établi en juin

  • Comment regagner la confiance des grimpeurs qui ont vu leurs sites extérieurs disparaître ou être menacés ( La Route de la Grimpe , Bleau , etc ) ?

L’équilibre entre la place des structures artificielles et naturelles au sein de la fédération

L’idée directrice est d’affirmer que l’équilibre entre la place de la SAE et la plaine nature doit être recherché. Dans une démarche de décentralisation, les comités départementaux ou/et régionaux se verront confier la signature des conventions la gestion et l’entretien des SNE.

  • La gestion de l’escalade et de la montagne , en France , ressemble plus à un mille-feuille qu’à une structure viable et efficace … des pistes de solution pour rendre le tout élégant , facile de concertation et moins couteux?

Une seule solution s’impose à court et moyen terme : le rapprochement, le regroupement des différents intervenants. Par nature c’est à construire ensemble avec ces partenaires. Le premier pas est franchi lorsqu’on affirme vouloir aller dans cette direction. L’expérience de la fusion avortée entre la FFCAM et la FFME avec une très forte attente des pratiquants doit nous servir d’expérience. Il faudra surement commencer par travailler sur le « possible » avec une large autonomie dans les régions. Le chantier est également ouvert avec d’autres fédérations  comme la FFS (spéléo), la FFrandonnée et la FFS (ski)

  • Comment faire le partage entre les ambitions olympiques de certains et le désir du plus grand nombre d’avoir des falaises bien équipées , sécuritaires et accessibles ? Quel serait le ratio de budget idéal entre les aspects  salle/compétition/extérieur ?

Un contrat d’objectif avec le ministère des sports lie la fédération sur la question du haut niveau. Ces sommes sont fléchées sur ce type de dépenses. Sur les activités de pleine nature et la pratique loisir ce sont les clubs et les comités qui réalisent l’essentiel du travail. A nous de leur proposer un cadre, des conseils, de l’autonomie et des aides plus importantes pour développer ces domaines.

  • L’information FFME ne passe pas ou peu . Il y a le petit magazine mais vous avez songé à médiatiser notre sport sur tous les supports existants ? Il n’y a que la mort pour faire parler de nous !

Sur l’information et la transparence nous avons deux objectifs principaux. Tout d’abord sortir du culte du secret et informer massivement les bénévoles et les licenciés de la fédération et cela nous semble possible. C’est plus difficile pour médiatiser la montagne et l’escalade en externe mais l’équipe dispose de certaines compétences en ce domaine.

  • Si la Liste Alternative passe , dans combien de temps verrons-nous des changements durables ?

Le changement est déjà là. L’équipe dirigeante actuelle affiche des propositions où la place du loisir et de la pleine nature est plus grande que par le passé (élections oblige ?), un grand débat sur les orientations de la FFME est lancé.

  • Élue , la Liste Alternative sera-t-elle invisible , isolée dans une Tour d’Ivoire ?

Visiblement la liste Montagne et Escalade pour tous préfère être en pleine lumière !

  • Claude Chemelle , il aime les pâtisseries ? Et il préfère quel vin ? Dernier livre lu ?

Une passion pour le chocolat, il boit du Beaujolais car il y habite mais préfère le côte du Rhône et ses falaises et je suis en train de lire « la troisième révolution industrielle » de Jérémy Rifkin

 

Plus d'infos: http://alternativeffme.blogspot.fr/

 

Tag(s) : #Les Chroniques de Jean Pierre Banville

Partager cet article

Repost 0