Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Comme annoncé, le team caffmeux a donc mis le cap sur le bout du bout de la Bretagne, à Pen Hir, pour le week-end du 8 mai.

Et comme pour Bleau, la pluie accompagne le voyage. Arrêt buffet à Guinguamp, où nous sommes contraints de manger dans la voiture. Mais à l’approche de la pointe bretonne la pluie cesse et nous décidons d’aller immédiatement toucher le rocher et nous échauffer.


P1050439.jpgSous la croix de Lorraine un petit v e nt guilleret nous accueille. Comme il est de tradition pour un premier contact, nous allons à la dalle de Paul. Au pied de celle ci, deux bonnes surprises nous attendent. Nous sommes à l’abri du vent et nous sommes seuls, ce qui est exceptionnel sur ce secteur. Une nouvelle voie a été ouverte sur la droite de la dalle, assez sympa. Nous descendrions bien à la dalle de verre mais il faut être au camping avant 19H. Sur celui ci c’est également le grand désert. A peine quelques camping-cars et nous sommes les seules tentes!!!


 

DSC08582.jpg


Dimanche, c’est un rayon de soleil qui nous sort du duvet (avec lequel les nuits sont beaucoup plus agréables!!!). La grande falaise s’impose. Echauffement pour tout le monde dans « la ballade sur le fil » encore à l’ombre. Les doigts sont un peu gourd et les prises un peu poites. Mais le soleil finit par éclairer cette magnifique falaise qui devient, de suite, moins austère!!! Nous redescendons donc avec Damien et après « diabolo » tentons le superbe « fil d’ariane » C’est ric rac mais ça passe!!!

 

DSC08550.jpg

Pendant ce temps là, Lionel perfectionne la technique de relais de Florent et l’initie aux coinceurs. Nous avons un peu oublié l’heure au grand dam de celui ci pour qui l’heure du repas semble sacré. Après une légère collation, nous allons finir la journée à la dalle de verre, toujours déserte et si belle au soleil couchant.

Nous rentrons au camping, heureux de notre journée... et de nos performances!!! Et c’est dans la bonne humeur que nous débouchons quelques bières à la santé de François Hollande!!!

 

DSC08534.jpg

Ce lundi, c’est malheureusement la grisaille et le vent qui nous attendent à la sortie de la tente. Nous allons au bien nommé « cirque des courants d’air » gravir les traditionnelles « beati pauperes spirutu » et « in vino veritas ». Je pousse sans conviction jusqu’à « aphrodite » mais un vent aigrelet et puissant me fournit une excuse acceptable. Je redescend donc dans la grande falaise, plus abritée, pour emmener Florent dans « diabolo » C’est donc au tour de Damien de prendre une leçon de coinceurs du maitre Lionel. Cette fois, nous sommes à peu près ponctuels à la pause déjeuner, mais un petit grain est également au rdv.


P1050440.jpg

 

Nous laissons passer et allons passer l’après-midi aux dalles grises et des pêcheurs où une retraite rapide est beaucoup plus facile. Néanmoins content de notre journée, nous regagnons le camping où après le traditionnel apéro et un rapide repas, nous rentrons vite nous mettre au chaud dans les duvets. Pendant la nuit un petit crachin tenace sévit et nous nous réveillons dans la brume. L’humidité sature et comme de toute façon Lionel ne doit pas rentrer trop tard, nous mettons directement la barre sur la Normandie.

 

P1050477.jpg

Suite et fin de cette trilogie à Jersey pour l'Ascension

dom

 

P1050485.jpg

Tag(s) : #Escalade en France

Partager cet article

Repost 0