Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Comme tous les ans à cette époque, le team Caffmeux se rend dans la mecque du Bloc, Fontainebleau.  Et c'est une équipe particulièrement imposante qui se retrouve le vendredi soir à la Musardière, croisant les doigts face à une météo incertaine...

 

Vu par David:

 

Jour 1
La météo clémente du matin prévoyant se dégrader l'après-midi, nous quittons les mobie-homes de bonne heure pour rejoindre Rocher Canon.
Il y en a pour tous les niveaux et c'est tout logiquement que nous nous essayons au circuit rouge. Deux belles et hautes dalles se faisant face nous occupent un moment,
avant que nous ne nous laissions distraire par une longue et physique traversée, elle-même terminée par une cheminée digne des plus belles renfougnes... sortie façon ver de terre.
Quelques petits rochers sont aussi l'occasion pour les plus jeunes (Alizée et Elisa) d'assouvir leur nouvelle passion de "KRimper".

Jour 2
C'est par une matinée légerement pluvieuse que nous nous mettons en route tardivement pour les Georges d'Apremont.
Après le traditionnnel rallye dans Barbizon permettant à chacun de s'arrêter à la boulangerie bondée, mais sans pour autant perdre l'ensemble des autres grimpeurs,
nous progressons jusqu'au fameux "bloc orange" qui nous servira d'abri pour un pique-nique pluvieux.
En quelques secondes nous sommes inondés de soleil et c'est donc plein d'enthousiasme que nous nous mettons en quête des objectifs du jour.
C'est plein de sagesse que j'envisageais cette journée, prévoyant de me restreindre aux trois essais max par blocs parcourant un circuit.
Pourtant c'est exactement le contraire que nous ferons puisque nous avons passé l'après-midi, Seb, Frédéric et moi, à enchaîner les essais (et quelques belles réussistes)
sur quatre ou cinq blocs du circuit blanc.
Chacun y va de sa solution avec les moyens qu'il a entre souplesse, force des doigts, équilibre, mental... et capacité à faire abstraction des pleurs des caffminettes.
Et oui nous sommes tantôt encouragés de "Allez, allez, allez Papa", tantôt déstabilisés par les effets sonores d'une accumulation de fatigue faute de sieste sérieuse.

Jour 3
Le troisième et dernier jour sera le plus ensoleillé. Nous reremplissons les coffres des voitures et disons "à très bientôt" à Milly la Forêt.
Nous nous rendons à Nainville, très joli site que nous gagnons par une approche pentue sous d'immenses châtaigners découvrant peu à peu le chaos de blocs qui nous servira d'aire de jeu.
Le froid est piquant et le démarrage difficile. Frédéric et moi nous lançons dans une journée rouge aussi bien dans la couleur du circuit que dans les traces de blessure qu'il y laissera.
Les écailles sont parfois tranchantes... Quelques essais catastrophiques dans les blocs noirs nous rappellent qu'après trois jours de Bleau il faut savoir rester raisonnables.
Nous ne traîneront pas longtemps l'après-midi, stoppés par la fatigue accumulée.
Contrairement à d'autres malchanceux qui comptent leurs points, nous avons décidé de rentrer par Paris puis l'autoroute, et c'est vers Rouen que nous retrouvons malheureusement notre météo locale.

 

 

Vu par Dom

 

Et oui beaucoup de chance pour ce week-end du 11 novembre, les prévisions météo nous ayant fait craindre le pire (j’en connais même qui ont failli ne pas venir!!!).

Direction donc le Rocher Canon en ce radieux samedi matin

David vous a présenté les performances du top team Caffmeux. Pour les Caffmeux moyens (parfois même très moyen, je sais de quoi je parle!!!) l’objectif est le circuit bleu avec, éventuellement quelques essais sur le rouge. Comme à chaque passage à Bleau, les premiers blocs sont l’occasion pour moi de laisser échapper quelques jurons bien sentis. Le temps de retrouver quelques sensations et la conviction que, oui, finalement les bleus c’est abordable. Et c’est bien sur alors que les performances commencent à être concluantes que, vers 14H, la pluie fait son apparition (à noter que certains ne reculant devant aucun sacrifices et sachant l’arrivée de celle ci imminente avaient sauté la pause repas!!!)

Ce sera donc après-midi ciné à La Musardière avec, un an (déjà!!!) après sa disparition, un petit clin d’oeil à Patrick Edlinger (la vie au bout des doigts et opéra vertical) et un beau documentaire d’Arte avec Joe Simpson sur l’Eiger

Apéro, petite bouffe, tranquille. Ça ne servira à rien de se lever aux aurores car il faudra bien que l’eau de la nuit s’évacue. Notre maitre es Bleau, Seb, nous a mis au programme les gorges d’Apremont. Et ça tombe bien car j’affectionne particulièrement son circuit bleu. Chez les Caffmeux moyens, nous avons décidé d’enchainer et pour se faire d’appliquer la sévère mais juste règle des trois essais (et nous nous y tiendrons; à peine quelques dérogations lorsque le troisième essai avait été proche mais si proche!!!) L’émulation est à son comble. Chacun donne le meilleur de lui même. Et à ce jeu là au bout d’un certain temps, se produit comme une sorte de panne généralisée qui fait que vos muscles refusent d’obéir!!! A noter que toute l’après midi nous nous sommes croisés avec un groupe de locaux et que ceux-ci, sympas, nous ont donné quelques clés pour sortir certains blocs

Nous rejoignons le top team au bloc orange et il est si beau que nous ne résistons pas au plaisir de quelques essais. Mais ça manque un peu de jus (à part Damien qui est à deux doigts de l’exploit) Retour à la nuit tombante au parking.

Ce matin, c’est un grand soleil qui nous accueille au réveil. Par contre le fond de l’air est frais. Une belle journée d’automne s’annonce. Nous nous rendons sur le magnifique et paisible site de Nainville. Et dans une joyeuse anarchie ça grimpe dans tous les coins. Il faut dire qu’il y en a pour tous les styles et toutes les difficultés.

Les départs sont programmés à partir de midi suivant les impératifs de chacun. Toujours optimiste, nous avions fixé le départ du Berlingo à 17H. Et bien nous plierons bagage, peu avant 16H, doigts exploses et muscles fumants.

Morne retour vers la Normandie sous la pluie

 

 

 

 

Tag(s) : #Blocs en France

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :